Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 20:14

ah, le matin en été...quand la chaleur n'est pas encore montée, que le soleil se reflète un peu partout sur les carrosseries, les vitres, les flaques, te suivant dans ton parcours comme un petit point lumineux qui glisse de voiture en voiture ou en maison, tracant une ligne pointillée le long de la rue...

et le vent qui souffle, tranquille, sans trop forcer, fait bouger les quelques feuilles mortes le long de l'asphalte, du bitume ou de la brique, avec un léger bruit de raclement sec mais doux, comme s'il s'appretait à parler, et puis s'arrête. Si timide, le vent d'été

ah dire vrai, on ne les compte déjà plus, les victimes de la chaleur, feuilles de marronnier, fleurs tombées de l'altéa, fruits désséchés du tilleul, elles sont là sur le trottoir regroupées en petits tas, que le vent trop lent n'arrive pas à disperser

si lentement

tombe la feuille sèche

et s'arrête

souffle de vent

la feuille glisse en raclant

lentement la rue

c'est un de ces jours inclassables ou il fait beau plusieurs fois par morceaux, ou l'été est là en pointillés, rien ne dure vraiment même pas les averses...

d'un coup, le vent change de ton, la première goutte tombe comme une surprise bienvenue, un petit concentré de fraicheur. Puis la deuxième, puis dix mille, et puis, à peine un peu mouillé, tout s'arrête, et le soleil revient, faisant luire les branches, les feuilles, les vitres mouillées

et bientôt à nouveau tout est sec, et lent, et chaud..

tranquille

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haibun
commenter cet article

commentaires