Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 19:36
Ce matin, petite promenade sur les bords de Marne avec mes deux petits loups, pendant que Maman fait le marché nous allons nourrir les canards.

un matin d'été
le long de la berge on marche
du pain à la main

Pendant presque un quart d'heure, pas âme en vue sur l'eau, à peine quelques coureurs matinaux sur la berge ; les rides du courant tiennent compagnie aux herbes hautes, et nous avançons l'un derrière l'autre, à l'affût. Mes deux garçons sont un peu désappointés, même sous le saule pleureur pas de petit groupe de mâles, mais où sont-ils tous passés?

Je tente de dédramatiser, parle de la période où les canards et les canes sont en famille autour de leurs petits canetons, quand soudain, près d'une grande touffe de roseaux une cane apparaît, suivie de trois canetons plus ou moins grands. Cris de joie, mise en place de la chaîne de production de miettes de pain à partir d'un morceau de pain vieux mais pas sec, on jette des petits morceaux dans l'eau en essayant de les mettre à proximité mais pas sur eux, en veillant à ce que le plus petit en aie aussi.

des miettes sur l'eau
vite ils plongent leur bec
les canetons !

les canetons
le plus petit à peine
gros comme un pinson

Un peu plus loin, une cane est sortie de l'eau avec ses deux petits, et nous voilà deux familles face à face sur la berge, nous montrant nos petits, comme au marché voisin.

dimanche matin
on rencontre les voisins
au bord de l'eau

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans architectes
commenter cet article

commentaires