Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 20:15
Balade dans la campagne gènevoise, des champs et des forêts au milieu d'un cirque de montagnes, juste de l'autre coté de la vallée l'Ain et la Savoie, à notre arrivée des rapaces planent en grands cercles dans le ciel dégagé. Milans et buses.

soleil à midi
ailes déployées si noirs
les milans

Avec les enfants sur les petites routes, on salue les animaux de la ferme, et ceux qui comme l'hirondelle n'y sont que des hôtes de passage. Pause sur une aire de jeux au milieu de tilleuls au moins centenaires, malgré le soleil chaud de l'été l'ombre est ici assurée comme l'eau au voyageur de passage. Sous le souffle léger de la brise qui se fait sentir par instants, partent des tilleuls des feuilles isolées, tournoyant sur elles mêmes et descendant, si légères.

Assis sur un banc à les suivre des yeux, bien vite on distingue au hasard des branches des oiseaux pépiant de plus belle. Oui, l'été est bien là.

perchée tête en bas
depuis le tilleul scrutant
partout la mésange

tilleuls centenaires
au milieu les enfants jouent
à tourner tourner

la brise d'été
des tilleuls les fruits s'envolent
tournant et tournant

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans architectes
commenter cet article

commentaires

Enriqueta 27/07/2009 13:23

Belle promenade.

Moog 27/07/2009 19:55


Merci Enriqueta. C'était un bel endroit plein de sérénité. J'aime m'installer sur un banc et me laisser surprendre par les chutes des fruits de tilleul au hasard des vents qui les portent,
tournoyant comme des hélicoptères jusqu'au dernier moment.