Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 19:56
Ce matin, une puissante odeur de varech me prend à la gorge à peine passée la porte d'entrée, et avant même de franchir le portail, j'entends souffler à plein régime la centrale de séchage dans le chantier de la nouvelle crèche juste en face. Après quelques jours seulement, la mer est déjà un vieux souvenir.

algues pourrissantes
le bruit lancinant des vagues
fini les vacances

C'est dit, la ville est passée de l'autre côté du mois d'août, les trottoirs sont débarrassés de leurs sacs rebondis de feuilles mortes, toutes les places de parking sont prises. On se prend à regarder plus haut :

le long de la rue
les marronniers brunis montrent
leurs couilles pointues

marchant vers mon train
m'arrêtant pour laisser choir
la feuille d'érable

Dans le train aussi, l'heure de pointe a fait sa rentrée. Surpris, les voyageurs à Joinville redécouvrent les vertus du voyage debout. Commuter blues.

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haiku etc
commenter cet article

commentaires