Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 19:06
Sorti ce matin dans la nuit, presque dans l'espace, tant l'air était léger et la lumière faible. D'abord le froid, puis merveille des étoiles encore présentes.

Dans la rue, de feuilles mortes en lambeaux et de marrons, fèves déjà polies par les chocs auxquels les renvoient les pieds des passants, bogues écrasées. Dans le vent, sous mes pieds, répons de craquements.

ce matin
dehors la lune
m'attendait

ce matin
baillant jusqu'à sentir
le goût de la nuit

Mon train habituel, présent à son heure, m'invite à travers la vitre à courir, retardataire que je suis, pour le rattraper. Mais le silence sur la place de la gare est trop beau pour que je le gâche de ma course balourde.

Arrivée dans la station elle aussi presque déserte, en attendant mon train je m'installe sur l'un des sièges coques au vert passé. On pourrait presque voir passer les boules d'herbes sèches des westerns, au pied des duellistes, dans cet endroit dont le vide confine au malaise et à l'absence de vie.

ce matin
un bruit de pas sur le quai
donne la cadence

ce matin
même les rails crissent
doucement

ce matin
loin sur le quai le bruit
des journaux froissés

Sur la voie, entre les rails, un sac en plastique avance, poussé et gonflé par le vent, en roulant sur lui-même.

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haiku etc
commenter cet article

commentaires

marlou 26/09/2009 14:53


Tu nous donnes toujours le petit matin en cadeau...Un grand merci.


Moog 27/09/2009 20:34


Oui, il faut dire qu'entre ma vie professionnelle et ma vie de père de famille, les temps de gingko sont difficiles à caser...En tout cas, merci pour tous tes encouragements depuis le début qui me
vont droit au coeur.