Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 21:21
D'abord il s'ébroue et craque de partout, et part, ses transformateurs et hacheurs sifflent comme l'évent d'une baleine, puis il ronfle et ronronne comme un chat lorsqu'il atteint sa vitesse de croisière, et se stabilise enfin, et même les quelques à-coups, rares, et écueils sur son parcours ne le ralentissent pas mais le font osciller doucement, puis dans un grand hennissement, les freins retentissent et il se cabre jusqu'à son arrêt en gare

le train du matin
les passagers le chassis
brinquebalant

le train du matin
même ses vitres tremblent
avec les cahots

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haiku etc
commenter cet article

commentaires

marlou 01/10/2009 14:48


Bien observé, on ressent les vibrations...


Moog 01/10/2009 23:40


Oui, tous les matins c'est un peu la même séquence, et pourtant si tu prêtes attention cette séquence se compose de dizaines de petites notes qui toutes apportent leur pierre à l'édifice.

Merci en tout cas