Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 20:17

après l'orage

dans le ciel blanc brûlant

un filet noir

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haiku etc
commenter cet article

commentaires

jeanne 17/09/2011 20:00


De quelle couleur étaient ses yeux ?

Parler du bleu sans se mot dans le texte ?



Nous nous étions donné rendez-vous sur le petit chemin qui longe la côte... Cette belle côte si bien nommée !

Quelques bâteaux étaient amarrés. Il mit sa veste "Denimes" sur le sable nous nous sommes assis.



J'avais 18 ans, venant de l'est de la France, je connaissais mal cette région qui m'éblouissait à chaque tournant. J'étais venue passer quelques jours de vacances à Hyères les Palmiers, chez une
amie de ma mère. Amie très rigoriste et précieuse qui ne convenait pas à mon tempérament de fille sauvage. Les reflets d'or du soleil brûlant dansaient au loin sur les îles du même nom, pour se
confondre avec le ciel de la mer d'huile touchant l'infini pour me donner la dimension de l'immensité.



Le grand garçon qui était auprès de moi venait du Nord, de ce Nord d'où les vikings ont la couleur des yeux délavés et usés à force de regarder au loin. Avec ses cheveux blonds, il me plaisait,
nous recherchions nos similitudes, je le retrouvais en cachette. Emue d'être près de lui, de me noyer dans son regard me faisait défaillir ! J'aimais en rechercher la teinte exacte... Selon les
nuages qui passaient dans le ciel, ils n'étaient ni gris, ni vert. Je regardais encore et encore recherchant sur la palette du peintre de quel mélange ils étaient faits. Il me disait nous sommes
semblables nos yeux reflètent cette couleur que tu recherches en moi. Sensation étrange de pouvoir plonger jusqu'au fond de l'âme.



Ce temps est si loin, pourtant je ressens encore ces vibrations de bonheur qui me transportaient vers un univers inconnu ou tout serait de la même teinte... Non pas ce celle qu'Edith chantait si
bien "La vie en rose" mais de cette teinte dont les mamans habillent les petits garçons ! Je me voyais déjà tenant un poupon dans les bras.



Ce temps est loin, très loin, nous ne nous sommes jamais revus. Mes yeux n'ont pas changés de teinte, mes cheveux ont blanchis ce qui fair ressortir ce regard au ton indéfinissable.


Elo 15/09/2011 19:02


Après l'orage
Air bien lavé
Je respire !


Moog 16/09/2011 20:45



après l'orage


la couleur de l'air


l'ozone -



marlou 14/09/2011 16:53


Après une longue absence on a le plaisir de te relire. Un tableau en quelques mots.
Amicalement


Moog 14/09/2011 23:54



oui, ça m'a fait du bien aussi de faire une pause


maintenir un rythme quotidien, ça a un sens si tu as le temps de prendre chaque jour le temps pour ouvrir ton regard, si tu as quelque chose à dire


de ce point de vue je trouve le système du blog rank assez pervers


merci en tout cas Marlène pour tes encouragements constants



Nounedeb 13/09/2011 11:49


Avec la houle
La mer emporte
Son tribut humain.
A bientôt pour le défi...


Moog 13/09/2011 20:39



salut Anne, heureux de te retrouver


tu as relu le dit du vieux marin récemment ?


bises



Parisianne-Musardises 13/09/2011 09:52


Hello Moog, très heureuse de te retrouver, j'espère que tu as profité de l'été pour remplir ton carnet de jolies images faites de mots et que la rentrée s'est bien passée, surtout pour les
petits.
Bises
Anne


Moog 13/09/2011 20:41



moi aussi je suis très heureux de te retrouver Anne


j'ai passé trois semaines fabuleuses en Ecosse je posterai ce week-end quelques photos sur le blog tiu qui es fan de photos de plages de sable sauvage tu verras là-bas c'est magique


Une très bonne rentrée à toi, et comme le disent mes amis grecs καλο χειμωνα (bon hiver)