Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 20:48
Ces derniers jours, l'esprit envahi par les problèmes quels qu'ils soient, comme un mur entre moi et les arbres au matin. HIer au soir, enfin les lampes de la résidence, réparées, luisant à mon retour, comme pour compenser la lune absente derrière sa couverture nuageuse.

Ce matin, revenant par intermittences, comme après une longue absence, ce sentiment de plénitude dans la ville endormie. Malgré le froid mordant, et la pluie prête à tomber, même au milieu des arbres presque tous nus, par moments, le chant du vent.

lundi matin
le vent de novembre et moi
ensemble

lundi matin
autour de moi le froid
comme un manteau

Qu'ils sont difficiles, ce chemin, cette ouverture au vide qui n'en est pas un. Luisants, comme environnés d'une auréole, les réverbères de la rue, sont là sans faire d'efforts.

d'une cheminée
lentement s'étirant
un fil de fumée

semblant fébriles
les dernières feuilles du
bouleau dans le vent

Sans indifférence, sans différence, sans vide, sans rien, juste là, marchant d'ombre en ombre, de lumière en lumière, vers le jour.





Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haibun
commenter cet article

commentaires