Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 21:17

C'est pas vraiment un endroit, un aéroport, juste un point d'où l'on part, où l'on revient, un lieu réduit à un flottement entre deux instants.

 

Mais qu'ils sont longs ces moments de traversée du vide, entre l'arrêt de l'avion et l'instant où l'on quitte enfin cette zone artificielle.

 

Sur le chemin du retour, longeant un paysage quasi désertique, après le coucher du soleil, baignant dans une lumière trouble et minimale :

 

crépuscule

qu'il est seul ce bosquet

sur la lande grise

 

d'autoroute en autoroute, de voie en voie, traversant des zones où les villes ne sont que des noms sur des pancartes, dans la nuit qui s'installe et la lumière orange, et les ombres des ouvrages et des nuages, jusqu'à trouver, retrouver, enfin un lieu qui ait un nom, des couleurs, une odeur, un goût de revenez-y

 

c'est seulement là qu'on est arrivé au pays

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haibun
commenter cet article

commentaires

Parisianne 07/10/2010 08:43


Très belle évocation du retour.
Bonne journée
Anne


Moog 07/10/2010 23:17



Merci anne


parfois ces quarante minutes de retour en taxi sont plus longues que le vol lui meme, et le decor tend a exacerber cette sensation d'attente interminable


bonne soirée


Moog