Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 21:27

Pour vous amis croqueurs, un poème de Jacques PREVERT, "Dans ma maison" :

 

Dans ma maison vous viendrez
D'ailleurs ce n'est pas ma maison
Je ne sais pas à qui elle est
Je suis entré comme ça un jour
Il n'y avait personne
Seulement des piments rouges accrochés au mur blanc
Je suis resté longtemps dans cette maison
Personne n'est venu
Mais tous les jours et tous les jours
Je vous ai attendu

Je ne faisais rien
C'est-à-dire rien de sérieux
Quelque fois le matin
Je poussais des cris d'animaux
Je gueulais comme un âne
De toute mes forces
Et cela me faisait plaisir
Et puis je jouais avec mes pieds
C'est très intelligent les pieds
Ils vous emmènent très loin
Quand vous voulez aller très loin
Et puis quand vous ne voulez pas sortir
Ils restent là ils vous tiennent compagnie
Et quand il y a de la musique ils dansent
On ne peut pas danser sans eux
Il faut être bête comme l'homme l'est souvent
Pour dire des choses aussi bêtes
Que bête comme ses pied gai comme un pinson
Le pinson n'est pas gai
Il est seulement gai quand il est gai
Et triste quand il est triste ou ni gai ni triste
Est-ce qu'on sait ce que c'est un pinson
D'ailleurs il ne s'appelle pas réellement comme ça
C'est l'homme qui a appelé cet oiseau comme ça
Pinson pinson pinson pinson

Comme c'est curieux les noms
Martin Hugo Victor de son prénom
Bonaparte Napoléon de son prénom
Pourquoi comme ça et pas comme ça
Un troupeau de Bonapartes passe dans le désert
L'empereur s'appelle Dromadaire
Il a un cheval caisse et des tiroirs de course
Au loin galope un homme qui n'a que trois prénoms
Il s'appelle Tim-Tam-Tom et n'a pas de grand nom
Un peu plus loin encore il y a n'importe quoi
Et puis qu'est-ce que ça peut faire tout ça

Dans ma maison tu viendras
Je pense à autre chose mais je ne pense qu'à ça
Et quand tu seras entrée dans ma maison
Tu enlèveras tous tes vêtements
Et tu resteras immobile nue debout avec ta bouche rouge
Comme les piments rouges pendus sur le mur blanc
Et puis tu te coucheras et je me coucherai près de toi
Voilà
Dans ma maison qui n'est pas ma maison tu viendras

 

_______________________________

 

Et tant qu'à faire je vous mets aussi la version chantée par Yves MONTAND

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 15/01/2011 00:20


Ah! le beau moment passé grâce à toi! Prévert, Montant... j'aime beaucoup! Bonne soirée!


Moog 15/01/2011 16:42



bonne soirée Mireille...



Nounedeb 14/01/2011 08:44


Salut Moog. Tu me rappelles que j'ai eu lu en public ce très beau poème de Prévert. Il y avait beaucoup d'émotion. Bonne journée à toi. :}


Moog 15/01/2011 16:43



Oui, c'est un poète que j'aimais déjà enfant, mais qui ne vieillit pas, toujours plein de beauté et de malice.



Jean-Pierre 13/01/2011 21:49


Bonsoir Moog ...Je ne suis peu devant mon ordi en ce moment ...Je suis pour quelques jours chez mon fils à Brignoles (le mien a 33 ans ! et déjà 2 enfants)...
Merci pour ce texte de Prévert que je ne connaissais pas et qui m'intéresse beaucoup...
Cet été je suis allé dans le Cotentin et j'ai visité la maison de Prévert ... Moment émouvant quand il m'a acueilli à la porte et que je me suis assis à son bureau (Il y a des photos sur mon blog :
http://mes-ecrits-vains.over-blog.net/article-visite-chez-jacques-prevert-
A bientôt donc ...


Moog 15/01/2011 21:06



j'ai découvert Prévert au travers des contes pour enfants pas sages, j'ai enchaîné sur Paroles et Histoires, ses plus belles poésies à mon avis, et tu peux en avoir un écho par Yves MONTAND qui
en a chanté un assortiment superbe sur des musiques de Vladimir KOSMA. Mais Prévert, c'est aussi un scénariste de la grande époque, un touche-à-tout magnifique...je ne connais pas sa maison, mais
si je passe par là j'irai avec plaisir y faire un tour



SuperNana 13/01/2011 21:44


Bonjour Moog,

Très très beau texte de Prévert et très bonne idée ..

Bravo à toi et merci de ce doux partage ...

Prévert et Montant dans la même soirée ... Que du bonheur !

Bonne fin de jeudi à toi. A bientôt. Bizzzzzzz.

SuperNana


Moog 15/01/2011 21:07



et oui, que du bonheur. J'étais très heureux de le trouver sur you tube, il y a aussi les feuilles mortes, et je vais de ce pas chercher Barbara