Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 20:56

de bon matin, départ pour l'aéroport, il fait nuit encore, dans le taxi qui avale les kilomètres, fermer les yeux...

 

suis-je arrivé en même temps que le jour, ou m'a-t-il précédé, je ne sais

 

prêt à embarquer, attendant sur un siège, les yeux rivés sur les pistes d'où s'élancent les avions à l'assaut du ciel

 

le ciel d'été

les avions pourraient presque

s'y cacher

 

dedans les moineaux

dehors les avions

s'envolent

 

d'abord passer les deux premières couches de nuages qui semblent saupoudrer le ciel, morceaux de barbe croisés, légers, cotons effilochés, écueils pour enfants

 

et soudain, se dévoilant dans la clarté aveuglante de l'est, une palette de couleurs, le ciel comme un collier de pierres précieuses entourant les nuages  : béryl, jade, ambre, aux reflets mi-laiteux mi diaphanes, aux formes oblongues

 

dessinant là une plage, ici une dune

 

de temps en temps, pourfendant l'air, suivi par un panache de fumée, un jet, surfant sur une neige dont on ne verrait que les parcelles arrachées, comme des étincelles

 

je vole vers l'Est

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haibun
commenter cet article

commentaires

Suzâme 02/06/2011 19:48


Bonsoir,

Je vole moi aussi sur la liste des croqueurs de mots et décide de me poser sur votre coin d'écriture et de photos. Je reviens de Noirmoutier. 2ème point commun parce que le 1er était les galets.
J'ai lu le poème de votre enfant, frais comme la poésie lorsqu'elle est innée et votre envol. Je n'ai encore jamais pris l'avion. Votre lentre progression à travers votre description m'a donné
l'opportunité d'une place. J'ai vu à travers vos yeux. Merci et à bientôt. Suzâme


Moog 03/06/2011 08:48



merci pour tous ces commentaires Suzâme et à bientôt



Parisianne Musardises 10/05/2011 20:15


Bonsoir Moog, c'est un plaisir de te suivre au-dessus des nuages, l'atterrissage est parfois un peu douloureux mais prendre de la distance fait du bien !
Bises
Anne


Moog 12/05/2011 23:39



profites-en Anne, tu rentres toi aussi d'un pays lointain, pose-toi bien au milieu de ce et de ceux que tu aimes



quinta 03/05/2011 11:44


Ce je vole vers l'Est, sans qu'on sache ni le but ni le pourquoi est un morceau de littérature...

Phil


Moog 03/05/2011 22:06



c'est sympa Phil


j'ai bien aimé ta lettre ouverte à ton ami poète sur le haiku, c'était simple et direct, et je m'y suis retrouvé (avec à peine deux ans de pratique, donc plus de doutes ;-))



Nounedeb 03/05/2011 07:44


Tu voyages beaucoup. Heureusement pour nous, tes lecteurs, tu sais garder ta fraîcheur de regard, et nous embarque dans le rêve.


Moog 03/05/2011 22:07



oui. Je voyage trop d'ailleurs, il n'y a pas besoin d'aller loin pour voir de belles choses, j'attends avec impatience que ça se calme


merci Anne de ton passage, bises à bientôt



Mitsuko 02/05/2011 22:09


Bonsoir Moog,

Voler vers l'est, j'y suis déjà ou presque mais il y a encore un est plus loin sans doute ... et ça me brancherait bien d'y partir ...J'adore voler au-delà des nuages ... on a une impression de
véritable liberté ... pour cela, il ne faut pas avoir le mal de l'air ... (lol)

Merci de ce doux partage, Moog.

Bonne soirée et douce nuit à toi, Moog.

A bientôt. Bisous, bisous.

SuperNana


Moog 03/05/2011 22:08



qui sait, à force de s'en rapprocher, ce qu'on peut trouver à l'Est de l'Est ? L'ouest ou autre chose ?


Bonne soirée Mitsuko et merci pour tes encouragements


bises