Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Moog
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
  • En mode (re)découverte de cet équilibre qui m'est propre. J'aime chanter, le tai chi, lire, écrire, rire...apporter du bien être aux autres et profiter du quotidien.
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 20:58

Enfin le week-end. La semaine a été interminable, et malgré deux ou trois moments magiques, plutôt en demi-teinte. Le froid a fait son retour, pas en fanfare mais insidieusement, sans s'annoncer, comme le propriétaire qui s'en revient à l'improviste.

 

Mais ce soir en rentrant, à la pensée des deux jours de joie simple en famille, je ne vois plus passer les stations depuis le train, tout accélère, les arbres ont un air de fête

 

février, même glacial, ne dure pas, et y rentrer, c'est déjà en apercevoir la sortie. Les arbres tendent vers le ciel leurs branches hérissées de bourgeons, on dirait qu'ils le tiennent, et dans l'air sec et froid résonnent comme trompettes les bruits les plus modestes

 

bourgeons qui pointent

le bruit de mes pas

n'en finit pas

 

vendredi soir

le bouleau lui aussi

s'étire

Partager cet article

Repost 0
Published by Moog - dans haibun
commenter cet article

commentaires

Séri 02/02/2011 10:47


J'aime cette douceur présente dans tous tes textes. Et cette façon de savoir ou vouloir profiter de chaque moment seul ou en famille. Belle "leçon" de vie.


Moog 02/02/2011 19:18



merci Séri ; c'est un choix de vie, de la construire chaque jour un peu plus autour de ces moments de poésie et de beauté, de joie partagée. Sur le long terme, c'est une vraie démarche
d'amélioration



Parisianne 30/01/2011 16:52


L'attente est souvent le meilleur moment, celui qui nous laisse imaginer le plus beau, en l'occurrence, la douceur, le soleil. Tes mots sont toujours un plaisir, une délicate évocation de
sensations bien présentes.
Déjà dimanche, j'espère que tu auras savouré chaque seconde en famille !
Bises
Anne


Moog 30/01/2011 20:38



oui, d'attendre ce n'est pas perdre son temps, mais que c'est difficile d'apprendre à attendre :D



Jean-Pierre 30/01/2011 09:52


Salut Guillaume,
j'espère que cette fin de semaine en famille t'apporte des joies simples ...
C'est toujours un plaisir de te lire et d'entrer dans tes mots ...


Moog 30/01/2011 12:20



Merci JP...oui, le week-end est toujours bon et riche en moments de joie simple :D



Snow 30/01/2011 04:37


C'est qu'ils tendent les bras vers la chaleur, réchauffer leurs doigts. Bon dimanche Moog.


Moog 30/01/2011 12:21



en espérant qu'ils y parviennent et que leur chaleur se diffuse autour



Nounedeb 29/01/2011 17:37


Salut Moog. Tu évoques bien la tension des arbres, comme concentrée dans leurs bourgeons, alors que c'est encore le plein hiver.


Moog 30/01/2011 12:22



salut Anne. Ben oui, mais le froid de retour pour l'instant n'a pas réprimé l'insurrection des bourgeons...on retient notre respiration et on espère...